Je suis Bor, fils de Bjarn.

J'ai quatorze cicatrices sur le dos, une pour chaque homme que j'ai tué de mes mains nues avant que les maîtres ne parviennent à me mettre les fers.

Mais qu'importe, car les barreaux ne retiennent jamais très longtemps ceux de mon peuple. Les Destins ne nous laissent pas trop longtemps au même endroit... comme les maitres, ils ont appris qu'ils ne peuvent nous contrôler. Nous ne sommes pas nés des dieux. Notre volonté est trop forte, notre sang trop épais.

Nous sommes les Briseurs du Temps. Nous ne bâtissons par de maisons de pierres. Nous ne mangeons pas de verdure. Nous ne nous agenouillons pas pour gratter la terre. Nous dormons à la belle étoile. Nous chevauchons les grandes bêtes des plaines. Nous naviguons sur les océans verts de Maeve.

Nous sommes le Peuple nomade, et personne ne peut nous apprivoiser.

PlusMoins

Les bardes chantent les aventures d'un clan de Géants, plus grands que les arbres et plus solides que la pierre. On dit que ces créatures parcouraient les mondes avant la naissance des hommes, avant même l'arrivée du Tout-Puissant. Selon la légende, le Tout-Puissant trompa les Géants : il invoqua un sortilège qui les fit tomber dans un profond sommeil. Là, à même la terre et sous les étoiles, ils demeurent jusqu'à ce jour, recouvert de roches et de poussières. Certains pensent que chaque montagne abrite l'un d'entre eux et que, si l'on creuse suffisamment profond, la pioche finit par heurter de la chair et du sang.

Le Peuple nomade, cette race de barbares sauvages considérés par tous comme des bandits et des pillards, affirme descendre de ces Géants. Il est vrai que leur véritable origine reste inconnue. S'ils proviennent d'un seul monde, son nom a été perdu depuis longtemps. Bien que cela ne soit sans doute rien de plus qu'une fanfaronnade, les larges épaules et la gigantesque stature du Peuple nomade fournissent un certain crédit au surnom utilisé pour les désigner : les "Semi-Géants".

Classes disponibles

besoin d'aide ??