Aha ! Je vois à votre moue étonnée que vous ne connaissez pas mon peuple. Je n'en prends pas ombrage ! Je suis un Guinécéen, bien sûr ! Vous avez entendu parler de nous, n'est-ce pas ?

Non ? Mais comment est-ce donc possible ?

Les familles marchandes de Guinécée furent les premières à instaurer le commerce entre les mondes. Nos artistes sont les inventeurs de la sculpture et du théâtre. Nos duellistes sont les plus fines lames qui soient. Nos ingénieurs, les seuls à avoir percé le mystère de la poudre à canon.

Vous doutez de moi, à ce que je vois. À moins que ce ne soit une plaisanterie ?

Non ? Soit, je vais vous conter ce qu'est mon peuple. Peut-être qu'alors vous comprendrez.

Au Temps d'avant le Temps, les miens n'avaient pas le don de la parole. Nous étions un peuple simple. Honnête, ça oui. Travailleur aussi... mais faible, comme les animaux des champs.

Un jour, un de nos ancêtres rencontra une femme dans la forêt, adossée contre un arbre. Son teint était pâle comme la neige, ses vêtements étaient tachés de rouge. Il sut qu'elle était sur le point de mourir. Il lui proposa de la nourriture, mais elle ne mangea pas. Il lui donna de l'eau, mais elle ne but pas. Alors, il s'assit à ses côtés et lui offrit un peu de réconfort dans ses derniers instants. Cela, elle l'accepta.

Elle mourut avec sa main posée sur sa tête. À cet instant, elle lui fit un Don : la connaissance, l'intelligence et la parole. Mais pas seulement à lui. À tous les miens.

C'est un Don que vous aussi, vous possédez. Ce Don qu'elle était la seule, l'unique, à pouvoir donner.

Doutez-vous encore de mon courage, l'ami ? De ma sincérité ? De ma loyauté ? Ou de mes talents de combattants ? Reculez-vous un peu, alors, mon ami. Maintenant, observez... et apprenez.

PlusMoins

Les Guinécéens, peuple de courte stature et de grande sociabilité, sont appréciés de par les mondes pour leur nature franche et honorable. Ils s'illustrent en tant qu'érudits ou explorateurs, et n'aiment rien autant que la rencontre avec d'autres cultures. Hautement civilisés, ils préfèrent la diplomatie et le commerce à la conquête et à l'agression. Malgré cela, leurs guerriers sont à juste titre redoutés, et leurs ingénieurs sont reconnus comme les meilleurs qui soient. Leur société est la seule à avoir percé le mystère alchimique de la poudre à canon, et, alors que la plupart des autres races traversent des temps sombres, les Guinécéens connaissent actuellement une renaissance culturelle, littéraire et scientifique.

D'après la légende, leurs ancêtres étaient de simples animaux, qui furent élevés de cette condition par Gaea, la Mère Nature, dans ses ultimes instants. Cette bénédiction, qui leur a offert la parole et la pensée, et qu'ils appellent communément "le Don", est le fondement de la philosophie Guinécéenne : ils vivent chaque jour avec espoir et émerveillement, tissent facilement des liens d'amitié et sont difficiles à offenser.

Classes disponibles

besoin d'aide ??