THE EARTH MOTHER

Gaea, la Mère Nature, donneuse de vie, incarnation de la sagesse et de la nature, femme du Haut Prince Arkon le Juste. Gaea est souvent représentée comme une superbe femme d'âge moyen, au sourire chaleureux et d'une nature très douce. Les prières adressées à Gaea tournent généralement autour de la protection et de la sécurité, mais sont aussi sources de bénédictions pour une pluie abondante, une récolte fructueuse ou encore une santé éclatante. Mère de Cybèle et fille de Yaga, elle incarne l'aspect moyen de la Déesse de la Trinité (la vierge, la femme et la matrone).

Gaea était la plus noble des divinités, une figure aimante, compatissante et attentionnée, au moins pour ses enfants.

... ce qui rend sa mort d'autant plus tragique.

De tous temps, des historiens sont revenus sur le mystère de la mort de Gaea. Qui en est responsable ? Et quelle en est la cause ?

Tous les bardes chantent une histoire différente, dont la fin est pourtant toujours la même :

Gaea meurt dans un bain de sang. Ses sœurs cupides, les arbres, boivent son sang dans une tentative désespérée d'hériter de sa chaleur, et deviennent ainsi les Arbres de la vie, faibles murmures du dernier souffle de Gaea. Épouvantables bûchers issus de la propre création de Mère Nature.

Nous les utilisons aujourd'hui comme mince bouclier contre la Faim, même si nous savons pertinemment qu'ils ne résisteront pas. La lumière faiblit, la chaleur se dissipe... et quand les Arbres s'assombrissent, ses enfants ne sont plus de ce monde.

besoin d'aide ??