CONSTRUCTION DE VILLES EN MULTIJOUEUR

CONSTRUCTION DE VILLES EN MULTIJOUEUR

jeudi, avril 12, 2018

Salut tout le monde !

Ici Jack. Aujourd'hui, nous allons aborder l'actualisation des Royaumes Éternels de Crowfall®. Cela fait quelques temps que nous faisons allusion aux vassaux et à d'autres mises à jour à venir pour les R.É. Nous avons décidé qu'il était temps de vous expliquer le fonctionnement de ces systèmes plus en détail. La première itération des vassaux sera purement rudimentaire : l'objectif est d'abord de tester la fonctionnalité avant de passer au peaufinage. Cela signifie que l'interface utilisateur ne sera pas très développée et qu'il y aura sans doute des ratés, mais c'est important pour nous d'avoir un système prêt pour les tests avant de passer du temps à le parfaire et à le rendre présentable aux joueurs. Nous avons également hâte de le mettre entre vos mains pour que vous puissiez commencer à construire d'incroyables villes collaboratives.

Cette mise à jour renfermera également des améliorations de la caméra et des commandes lors du placement d'un bâtiment ou d'un élément. Vous pouvez utiliser la molette de défilement pour changer l'inclinaison de la caméra, les boutons droit et gauche de la souris pour faire pivoter l'objet et les touches ZQSD pour le déplacer. Par défaut, les bâtiments se caleront sur la grille pour faciliter l'alignement des murs mais vous pourrez maintenir la touche majuscule enfoncée pour désactiver la fonction de calage et permettre un déplacement libre.

TERMES DE BASE
Permettez-moi d'abord de définir certains termes de base que nous emploierons. La plupart d'entre vous les connaissez probablement déjà mais je préfère clarifier les choses autant que possible pour que chaque nouveau joueur de Crowfall puisse comprendre.

Royaumes Éternels
Nous les abrégeons souvent en R.É. Il s'agit de votre monde permanent individuel. Chaque compte a la possibilité de créer un R.É. personnel. Vous pouvez ensuite remplir ce monde de parcelles, bâtiments, statues et autres décorations, le rendre public ou privé, activer ou désactiver le JcJ et (bientôt) permettre à d'autres joueurs d'y placer des objets. Pour de plus amples détails, nous avons une FAQ dédiée aux R.É. ici.

Certains objets liés aux R.É. sont disponibles à l'achat dans la boutique Crowfall. Il est important de noter que ces bâtiments et parcelles peuvent uniquement être utilisés dans les R.É., pas dans les Mondes de jeu, et peuvent être fabriqués dans le jeu par des joueurs ayant les compétences et les ressources nécessaires.

Parcelles
Les parcelles sont des zones de terrain individuelles et adjacentes. Elles sont composées de « cellules » qui peuvent être organisées pour ressembler à des pièces de Tetris lorsque vous les regardez avec la perspective plongeante de la carte. Par défaut, un nouveau R.É. comprend deux parcelles : un temple et une crypte. Ces parcelles ne peuvent pas accueillir de structures de joueur. Vous devrez donc collecter (ou fabriquer) une ou plusieurs parcelles de place forte si vous voulez construire un château, une ville ou un marché. Les parcelles de place forte sont disponibles en différentes tailles et formes, du village à la capitale, en passant par le comté. Chaque parcelle a une forme distincte (et une disposition de terrain propre) et une « capacité de construction » différente indiquant le nombre de bâtiments que vous pouvez y placer. La personne qui a placé la parcelle en est la propriétaire pour ce morceau de terrain en particulier. Elle dispose en outre des droits d'administration sur ce terrain.

Grille de monde
Il s'agit de la carte de votre Royaume, une grille de cellules sur laquelle des parcelles peuvent être placées. Chaque grille de monde de R.É. est constituée de 20 cellules de large sur 20 cellules de long. Les parcelles peuvent être mises dans votre inventaire (sous forme d'actes de propriété de parcelles) et placées dans le monde à l'aide de l'outil de R.É., accessible via un bouton sur le bord du menu de votre inventaire lorsque vous êtes connecté au R.É.

Crowfall Citadel Final

RANGS
Au sein du système de R.É., il existe une hiérarchie simple de rangs administratifs, lesquels détermineront les privilèges d'un utilisateur dans ce Royaume.

Droits de connexion
Ce sont les droits de base accordés aux joueurs au sein d'un Royaume Éternel.

Visiteur
Il s'agit du rang d'une nouvelle personne entrant dans un R.É. pour la première fois. Celle-ci est considérée comme un « visiteur ». Les seules autorisations d'un visiteur se limitent aux déplacements dans le monde et aux interactions avec les joueurs, PNJ et objets qui s'y trouvent. Notez que seul un Royaume PUBLIC aura des visiteurs ; seules les personnes y ayant été invitées peuvent entrer dans des Royaumes privés.

Citoyen
Si vous avez été invité dans un R.É., vous êtes considéré comme un citoyen de celui-ci. Cela signifie que vous pouvez vous connecter même si le monde est privé mais le rang n'est pas assorti d'autres privilèges ou droits.

Droits de construction dans le monde
En plus des points susmentionnés, il y a trois niveaux d'administration déterminant qui peut ajouter des éléments dans un Royaume :

Monarque
Le monarque est le propriétaire du R.É. Il s'agit de la personne qui l'a créé. Il dispose des droits d'administration complets et est l'arbitre final de ce monde. Il peut accorder le rang de noble à quiconque figure sur la liste des joueurs autorisés. Il n'y a qu'un monarque par R.É.

Noble
Les nobles, qui se voient octroyer ce rang par le monarque du Royaume, disposent de droits de placement de parcelles. Ils peuvent accéder à l'outil d'éditeur de Royaume (bien qu'une seule personne à la fois puisse utiliser ce dernier), sont en mesure de placer des parcelles et peuvent déposer des bâtiments dans celles-ci. En tant que propriétaires de cette parcelle, ils peuvent sélectionner des vassaux dans la liste des citoyens (c'est-à-dire les joueurs invités) et leur permettre de collaborer au placement des bâtiments. Un noble peut placer, posséder et gérer plusieurs parcelles d'un Royaume.

Vassal
Un vassal est un joueur invité (citoyen) qui s'est vu octroyer des droits de construction sur la parcelle du monarque ou d'un noble. Il peut placer et déplacer des bâtiments sur cette parcelle mais ne peut pas placer ses propres parcelles. En fonction de son type, chaque parcelle a un nombre limité de vassaux. Un joueur peut être le vassal de plusieurs parcelles distinctes, possédées par un ou plusieurs propriétaires différents.

MARQUES
Chaque parcelle a une limite de poids ou une limite quant au nombre de bâtiments et d'éléments qui peuvent être placés dessus. Nous appelons ces compteurs des « marques de bâtiment ». En réalité, cela fait quelques temps que ce système est en place mais la limite était définie à 99 pour tous jusqu'à ce que nous puissions mettre en œuvre le système de vassaux. Maintenant qu'il est en place, les parcelles ne pourront renfermer qu'un certain nombre d'éléments (bâtiments, statues, etc.). Le nombre et la taille dépendent du type de parcelle. Pour illustrer cette idée : une parcelle de place forte de ville peut contenir davantage et de plus grands bâtiments qu'un village. C'est logique, non ?

Les marques sont de différentes tailles (XS, S, M, LG, XL) et de deux types (bâtiment et défense). Comme leur nom l'indique, les marques de bâtiment sont liées aux bâtiments qui peuvent être placés sur cette parcelle. Les marques de défense font référence aux structures défensives, comme les remparts, les tours et les guérites. Si une parcelle offre cinq marques de grand bâtiment, cela signifie que seuls cinq grands bâtiments peuvent y être placés.

Chaque parcelle est assortie d'un ensemble spécifique de marques, qui sont attribuées par défaut au propriétaire de la parcelle lorsque ce morceau de terrain est placé. Le propriétaire de la parcelle peut alors transférer un certain nombre de ces marques aux vassaux de celle-ci, permettant au vassal de placer et de déplacer son ou ses propres bâtiments de ce type et de cette taille sur cette parcelle. Le propriétaire de la parcelle peut également diminuer le nombre de marques disponibles pour un vassal à tout moment.

Crowfall HamletHouses Watermarked

COMMANDES
Comme indiqué précédemment, la première version du système de vassaux ne contiendra que des éléments essentiels. Cela signifie que vous devrez utiliser des commandes avec la touche / dans le chat pour accéder aux fonctionnalités disponibles. Nous ajouterons des éléments sophistiqués dans l'interface prochainement mais nous voulions la mettre entre vos mains le plus tôt possible.

Voici une liste pratique des commandes et leur effet (en plus des commandes déjà disponibles).

Les commandes déjà disponibles sont les suivantes :

• /ekinvite <player>&nbsp;: cette commande gère la liste des joueurs autorisés et permet également à un autre joueur d'accéder à votre R.É., même si celui-ci est privé.
• /ekban <player> & /ekunban <player>&nbsp;: cette commande gère la liste des joueurs bannis.
• /ekremove <player>&nbsp;: utilisez cette commande pour expulser un joueur de votre R.É.

Et voici les commandes qui seront disponibles dans le système de vassaux :

• /ekaddnoble <player>&nbsp;: cette commande ajoute le joueur à la liste des nobles.
• /ekremovenoble <player>&nbsp;: cette commande retire le joueur de la liste des nobles.
• /eklistnobles&nbsp;: cette commande affiche la liste des nobles.
• /ekaddvassal <player>&nbsp;: cette commande ajoute le joueur à la liste des vassaux pour la parcelle sur laquelle vous vous tenez, à concurrence du maximum pour cette parcelle.
• /ekremovevassal <player>&nbsp;: cette commande retire le joueur de la liste des vassaux de la parcelle sur laquelle vous vous tenez.
• /eklistvassals&nbsp;: cette commande affiche la liste des vassaux de la parcelle.
• /ekchangetokens <player> <type> <size> <count>&nbsp;: cette commande modifie le nombre de marques attribuées à un vassal sur la parcelle sur laquelle vous vous tenez. La taille est SX, S, M, LG, XL et le type bâtiment ou défense.
• /eklisttokens&nbsp;: cette commande affiche une liste des joueurs s'étant vu attribuer des marques pour la parcelle sur laquelle vous vous tenez et le nombre de marques par joueur.

Gardez à l'esprit que le nom d'utilisateur d'un joueur doit être saisi exactement de la manière dont il est affiché, casse comprise. Si vous vouliez faire de moi un noble de votre Royaume, saisir /ekaddnoble ace_jackal ne fonctionnerait pas. Veillez donc à utiliser /ekaddnoble ACE_Jackal si vous voulez me permettre de construire dans votre R.É. !

Le joueur cible n'a PAS besoin d'être connecté au jeu pour obtenir ou perdre des droits !

QUESTIONS FRÉQUENTES
À l'instar de n'importe quel nouveau système, des questions se poseront inévitablement. Voici quelques premières réponses qui pourront vous aider à comprendre un peu plus le système.

Qui est le « propriétaire de la parcelle » ?
Le joueur qui place la parcelle dans le monde est considéré comme son propriétaire.

Un monarque peut-il également être le propriétaire d'une parcelle qu'il place ?
Oui.

Qui peut déplacer et supprimer des parcelles ?
Les monarques peuvent déplacer et supprimer toute parcelle placée dans le monde. Les nobles peuvent uniquement déplacer et supprimer les parcelles qu'ils possèdent.

Qui peut déplacer des bâtiments dans une parcelle ?
Les bâtiments peuvent être déplacés par leur propriétaire ou par le propriétaire de la parcelle sur laquelle ils sont placés. Le propriétaire de la parcelle sera en mesure de déplacer lui-même un bâtiment indépendant construit sur sa parcelle mais cela n'affectera pas la propriété de celui-ci. Il peut également éjecter un bâtiment, ce qui le renverra à la banque spirituelle du joueur qui le possède. Le vassal qui possède le bâtiment peut déplacer ou supprimer le bâtiment à tout moment.

Qui peut supprimer des bâtiments d'une parcelle ?
Le propriétaire du bâtiment (vassal) peut sélectionner un bâtiment et le replacer dans son inventaire sous forme d'acte de propriété.

Le propriétaire de la parcelle (noble) peut l'éjecter, ce qui le renvoie à la banque spirituelle du propriétaire du bâtiment.

Qu'advient-il des objets connectables lorsqu'un bâtiment est déplacé ou supprimé ?
Les objets connectables comme les stands, les postes d'artisanat et les décorations seront déplacés avec ce bâtiment !

Qu'advient-il des parcelles ou des bâtiments qui sont éjectés par quelqu'un de plus haut placé que moi dans la hiérarchie ?
La parcelle ou le bâtiment sera renvoyé dans la banque spirituelle du propriétaire de la parcelle ou du bâtiment. S'il n'y a pas de place, votre banque sera pleine à craquer — rendant certains objets inaccessibles — jusqu'à ce que vous en sortiez quelque chose.

Que se passe-t-il si je suis un noble ou un vassal ayant placé une parcelle / un bâtiment / une structure défensive et que le monarque m'a banni ?
Tout objet que vous possédiez et que vous aviez placé dans ce R.É. sera automatiquement éjecté et renvoyé dans votre banque spirituelle.

Qui peut réveiller un R.É. ?
Actuellement, seul le monarque peut réveiller son Royaume mais nous prévoyons de permettre également aux nobles d'en faire autant à l'avenir.

Qu'est-ce qui provoque la fermeture de mon R.É. ?
Un R.É. s'endormira s'il n'y a aucun joueur à l'intérieur. À terme, cela sera modifié pour que, s'il y a des vendeurs ayant des marchandises à vendre dans le R.É., il reste éveillé plus longtemps (une prochaine mise à jour renfermera davantage d'informations à ce sujet).

EN BREF
Cela constitue une avancée significative dans le développement de Crowfall car c'est la première fois que nous permettons aux joueurs de collaborer pour construire des villes, des châteaux et des marchés. Les fondements de ce système nous permettront également de prendre en charge les types de campagnes plus dynamiques (c'est-à-dire des mondes comme les Bas-fonds qui permettent un placement libre des bâtiments et défenses dans les places fortes).

Ce premier jet du système de vassaux permet une hiérarchie des autorisations administratives pour les Royaumes Éternels, ce qui rend possible aux guildes et aux groupes d'amis de commencer à construire leurs propres villes, villages et marchés. L'interface reste à peaufiner mais si vous parvenez à maîtriser les quelques commandes avec la touche /, nous aimerions que vous nous apportiez votre aide en testant ces nouveaux systèmes et en nous faisant part de votre opinion.

Comme toujours, consultez le fil de discussion pour nous dire ce que vous pensez ou si vous avez d'autres questions.

À bientôt !

Jack Kirby
Explorateur de fonctionnalités, ArtCraft Entertainment

besoin d'aide ??