L'HISTOIRE DE LA WYVERNE

Un extrait de La Saga de Hero, le premier Corbeau

Son nom mortel a été oublié depuis longtemps. Tout ce que l'on a retenu du premier Corbeau, c'est sa dévotion inébranlable envers les dieux. Au dire de tous, il était pieux, généreux et humble.

Illara, la Mère des Félins, le trouva dans un champ. Elle lui demanda : "Pourquoi travaillez-vous tant ? Déposez votre lame et venez jouer avec moi."

L'homme ne s'égarait pas si facilement de son devoir. "Il est écrit dans le Livre des Actes qu'un jour ne doit jamais être perdu. Je ne peux déposer ma lame."

Et Illara, mécontente, le laissa.

Malekai, le Seigneur des Araignées, le rejoignit à la rivière et lui dit : "Cette journée est longue et splendide. Pourquoi la passez-vous à pêcher ?" Et l'homme lui répondit : "Je dois nourrir ma famille. Je ne peux lâcher ma canne."

Et Malekai, très mécontent, le laissa.

Puis l'un dit à l'autre : "Cet homme dit qu'il est pieux. Testons sa dévotion."

L'homme sifflotait non loin de la rivière quand un chat noir s'approcha.

La créature lui dit : "Les dieux vous demandent d'envoyer votre fils aîné dans la grotte de la Wyverne !"

L'homme était très inquiet, car il se disait que la Wyverne dévorerait certainement son fils. Mais c'était un homme de foi, et il envoya son fils dans la grotte.

La Wyverne se levait quand le garçon apparut, et elle avait faim. Elle dévora le garçon, puis se recoucha aussitôt.

L'homme était en larmes dans sa demeure lorsque l'araignée l'approcha.

Celle-ci lui dit : "Les dieux vous demandent d'envoyer votre second fils dans la grotte de la Wyverne !"

L'homme était terrifié, mais il ne voulait pas fâcher les dieux. Alors il envoya son second fils.

Ce dernier fut dévoré également.

L'homme et sa femme pleuraient dans le temple lorsque le chat et l'araignée les approchèrent à nouveau. "Les dieux ne sont pas convaincus par votre dévotion. Vous devez envoyer votre plus jeune fils dans la grotte."

La femme pleura et supplia : "Il ne nous reste qu'un seul fils, je vous en prie, ne nous obligez pas à l'envoyer lui aussi."

Et à ce moment-là, la gaieté des dieux se transforma en colère. Ils se dirigèrent vers la Wyverne et dirent : "Ce mortel ne nous aime pas."

La Wyverne descendit de la montagne et détruisit la demeure de l'homme. Elle dévora sa femme, son dernier fils et ses quatre filles. Elle brûla son village, massacra ses champs et chassa ses voisins.

Il ne restait à l'homme que de la suie, des cendres et des os.

Tout en pleurant, le mortel dit à la Wyverne : "Qu'ai-je fait pour mériter cela ?"

"Ce n'est pas à toi de questionner les dieux", répondit la Wyverne, puis elle retourna dans sa grotte, sa faim assouvie.

besoin d'aide ??